>> FICHE réalisée par le colonel (H) Bernard SERMENT, officier matériel de la 6e Division Légère Blindée

—————

Puma-Orchidée_SHDConçu par Sud-Aviation et développé par l’Aérospatiale dans les années 1960, il a été construit en collaboration avec Westland Helicopters et a effectué son premier vol le 15 avril 1965 pour une mise en service en 1968.

Le SA.330 Puma est un hélicoptère tactique biturbine destiné à assurer l’aéromobilité des unités avancées dans la zone de combat. Il permet de remplir les missions principales suivantes :

  • héliportage d’éléments d’infanterie équipés,
  • hélitransport en zone avancée,
  • hélitransport arrière sur des distances de 100 à 200 km selon charge transportée,
  • ramassage des blessés et évacuation sanitaire (La possibilité d’utiliser l’hélicoptère de manœuvre SA 330 pour réaliser des évacuations sanitaires (EVASAN) ou médicales (MEDEVAC) a été un avantage notoire).

L’appareil a été conçu pour pouvoir effectuer des vols aux instruments, hors orages et conditions givrantes. Il peut évoluer à basse et très basse altitude, et en vol tactique dans certaines conditions. Pour Daguet il a reçu l’équipement spécifique « sable » pour évolution en zone désertique (conséquence ; limitation de puissance sous haute chaleur).

Le PUMA SA 330 fut employé à Daguet dans toutes les missions pour lesquelles il a été conçu par les trois régiments qui en étaient dotés (1er RHC, 3e RHC et 5e RHC).

Durant l’engagement, les aéronefs ont volé un millier d’heures soit 200 pour les Puma (et notamment pour le transport des prisonniers) et 800 pour les Gazelle. Le rôle des hélicoptères de combat a été déterminant dans le succès de l’engagement français dans le Golfe en 1990-1991.

Caractéristiques de l’appareil :

  • Motorisation ; 2 groupes turbo-moteurs TURMO III C4 de 1 330 ch chacun
  • Vitesse de croisière : 270 km/h, maximale 310 km/h, plafond 5 000 m
  • Masse à vide : 3 766 kg, en charge : 7 000 kg, longueur: 18,20 m, hauteur 5,14 m,
  • Envergure : 15,09 m pour 4 pales

Capacités opérationnelles :

  • Distance franchissable : 780 km pour 2 h 30 de vol avec 1 565 l de carburant (possibilité de bidons en soute selon mission)
  • Equipage : 1 chef de bord, 1 pilote, 1 mécanicien ; supplément éventuel avec 1 tireur canon en soute
  • Capacité de transport : 16 à 20 hommes selon degré d’équipement et 1 560 kg sous élingue
  • Armement possible selon type de mission : mitrailleuses de 7,62 mm, paniers de roquettes missiles antichar, canon de 20 mm en sabord.