La qualité du boire et le manger concourent presque autant à la force d’une armée que la qualité de ses hommes de son armement et de ses équipements. C’est pourquoi l’armée française est particulièrement soucieuse de fournir à ses soldats en condition de combat, des rations individuelles à la fois savoureuses et nutritives.

Lors de l’opération Daguet elles furent très largement utilisée tant pour leur facilité d’emploi que pour juguler l’épidémie de troubles intestinaux causée par la nourriture de fournisseurs locaux. Les anciens se souviennent que sa qualité gustative était fort appréciée des combattants américains qui n’hésitaient pas à troquer plusieurs des leurs contre une des nôtres!

La ration de combat individuelle réchauffable couvre les besoins alimentaires journaliers d’un combattant, lorsque les circonstances excluent une alimentation traditionnelle. Elle est conditionnée dans un emballage en carton rendu imperméable par un film plastique transparent. Sa durée d’utilisation optimale est de deux ans au minimum.

Elle contient un ensemble de réchauffage composé d’un réchaud pliant en tôle et de pastilles d’alcool solidifiée.

Douze menus sont disponibles mais lors du conflit dans le Golfe persique et pour des raisons évidentes seuls ceux ne contenant pas de porc seront jugées acceptables par l’Arabie saoudite.

C’est le cas du Menu N°4 de la ration présentée ici :

  • Mouton haricote : 1 barquette de 300 gr
  • Poulet riz ratatouille : 1 barquette de 300 g
  • Terrine de poisson : 1 boite
  • Fromage fondu : 1 boite de 42 gr
  • Potage tomates : 1 dose 1/4 l
  • Biscuits de campagne : 1 paquet de 280 gr
  • Café soluble : 1 sachet de 4 gr
  • Lait sec écrémé : 1 sachet de 19 gr
  • Boisson cacaotée instantanée : Sachet de 20 gr
  • Sucres enveloppes : 4 paquets de 11 gr
  • Sel – Poivre : 1 sachet
  • Nougat : 1 barre de 40 gr
  • Pâte de fruit : 1 barre de 30 gr
  • Chewing-gum : Un paquet de 7 gr
  • Bonbons : 4 de 6 gr
  • Caramels : 4 de 10 gr
  •  Comprimés de purification d’eau : 6
  • Mouchoirs – serviettes : 1 paquet de 10
  • Allumettes : 1 pochette de 20
  • Combustible : 1 équivalent 40 gr
  • Sac plastique : 1

Christophe GUILLEMET

Ration2

Ration3