(Hors événements opérationnels d’entraînement et réels, alertes, etc.) du 7 septembre 1990 au 27 avril 1991

7 SEPTEMBRE 1990
Envoi d’un DETALAT 100 à Yambu

15 SEPTEMBRE 1990
DÉCISION DE PROJETER UNE FORCE TERRESTRE DAGUET :

– 1er Régiment de spahis (escadron de commandement et des services + 2 escadrons 10 RC + Escadron HOT + 1er et 3e escadron du 1er Régiment étranger de cavalerie).

– 2e Régiment étranger d’infanterie (moins la 1ère compagnie, encore en mission au Gabon).

– 5e Régiment d’hélicoptères de combat (P.A. CLÉMENCEAU).

– 2e Compagnie du 6e Régiment étranger de génie.

– 1 Batterie anti-aérienne Mistral du 35e Régiment d’artillerie.

– 1 Détachement du 6e Régiment de commandement et de soutien.

29-30 SEPTEMBRE 1990
ARRIVÉE A YAMBU DE LA FORCE « DAGUET »

 2 OCTOBRE 1990
Début des mouvements routiers Yanbu-Hafar-al Batin, 1ère zone de stationnement au NW d’Hafar al Batin : ARENAS

 4 OCTOBRE 1990
ENVOI D’UN 1er RENFORT :

– 4e escadron du 1er Régiment de hussards parachutistes (ERC 90)

– 4e escadron du 1er Régiment étranger de cavalerie (VAB HOT)

– 2 sections MILAN du 21e Régiment d’infanterie de marine.

– Renforts SATCP du 68e Régiment d’artillerie.

– Détachement du 13e Régiment de dragons parachutistes.

13 OCTOBRE 1990
Visite de M. CHEVENEMENT, ministre de la Défense.

24 OCTOBRE 1990
ENVOI D’UN 2ème RENFORT :

– 1er régiment étranger de cavalerie (Commandement et logistique, 2e et 3e escadrons AMX 10 RC),

– 2 escadrilles anti-chars et 4 hélicoptères de manœuvre du 5e régiment d’hélicoptères de combat,

– 1 compagnie de marche du 1er Régiment d’infanterie,

– 1er escadron du 1er régiment de Spahis.

27 OCTOBRE 1990
Réinstallation sur la deuxième zone de stationnement au nord de la Cité du Roi Khaled : MIRAMAR.

2 NOVEMBRE 1990
Visite du général JANVIER (Etat-major des armées)et du médecin-général MALAFOSSE (Direction centrale du service de santé).

9 NOVEMBRE 1990
Prise d’armes interalliée présidée par le Ministre de la défense saoudien Abd Al Aziz.

11 NOVEMBRE 1990
Visite du général COULLON (Inspecteur général de l’armée de terre) accompagné du général LANATA (Inspecteur général de l’armée de l’air).

10 DÉCEMBRE 1990
Visite du général ROUSSEAU-DUMARCET, (commandant la 9e Division d’infanterie de marine).

 11 DÉCEMBRE 1990
DÉCISION RENFORT « 4000 » (à/c 25 décembre.)

 7-18 DÉCEMBRE 1990

– Relève des 5e RHC et CE-CAC / 1er RI par 4e Division aéromobile.

– 3e RHC renforcé.

17 DÉCEMBRE 1990
3e RENFORCEMENT DE LA DIVISION.

Soutien, administration, santé, maintien en condition, NEDEX et SATCP.

21 DÉCEMBRE 1990
Visite du général LE CORRE, commandant la Légion étrangère.

22 DÉCEMBRE 1990
Visite du chanteur Eddy Mitchell (Concert prévu le 23 annulé).

25 DÉCEMBRE 1990
Visite de M. CHEVENEMENT, MINDEF.

25 DÉCEMBRE 1990
ENVOI DU « RENFORT 4000 », arrivées échelonnées début janvier, suivi immédiatement du 1er RENFORT COMPLÉMENTAIRE :

– 3e Régiment d’Infanterie de Marine.

– 4e Régiment de dragons (AMX 30)

– 1er Régiment d’hélicoptères de combat avec escadrilles des 2e et 6e RHC.

– 11e Régiment d’Artillerie de Marine.

– 6e Régiment étranger de génie.

– 101e Escadron de porte-chars.

– Éléments de Transmissions, NBC et divers Soutiens : escadron de circulation routière, pelotons de transport,

2 compagnies du Matériel, 2 sections de ramassage.

– SYRACUSE et HORUS.

1er JANVIER 1991
Visite du général FORRAY (chef d’état-major de l’armée de terre).

 13-14 JANVIER 1991
Visite des généraux SCHMITT (chef d’état-major des armées), ROQUEJEOFFRE (commandant des forces), GUIGNON (chef opérations à l’EMA), et GERMANOS (Service d’information et de relations publiques des armées).

 17 JANVIER 1991
DÉBUT DES HOSTILITÉS (phase aérienne).

– La division se déplace de MIRAMAR vers le nord de Rafha (frontière saoudo-irakienne).

– 3e zone de stationnement : OLIVE (déploiement opérationnel) / OPCON XVIIIe CORPS US.

19 JANVIER 1991
DÉCISION D’ENVOI DU 2ème RENFORT COMPLÉMENTAIRE (Arrivé en février) :

– 2e Régiment d’Infanterie de marine.

– CRAP/11e division parachutistes : 120 Commandos de recherche et d’actions dans la profondeur.

– GENIE (EBG et Déminage venant des 3e et 5e Régiments du Génie à 6e REG)

– Compléments transmissions et logistique,

– Unité de décontamination NBC en Base Divisionnaire, 1/9e Régiment de soutien aéromobile.

– 3e escadron du 1er Régiment de hussards parachutistes passe de l’opération BUSIRIS à la Division DAGUET.

1 FÉVRIER 1991
Visite du général CEMA.

2 FÉVRIER 1991
Visite du général JOHNSON (commandant la 82e Airborne division).

 4 FÉVRIER 1991
Visite de M. JOXE (MINDEF) accompagné des généraux FORRAY (CEMAT), MONCHAL (chef du cabinet militaire) et GERMANOS (SIRPA).

 9 FÉVRIER 1991
Le général JANVIER prend le commandement de la division DAGUET en remplacement du général MOUSCARDES, rapatrié sanitaire le 6.

14-15 FÉVRIER 1991
Visite du 1er Ministre et du général CEMA.

24 au 28 FÉVRIER 91
ENGAGEMENT OFFENSIF de la division en 1er échelon, renforcé par la 2e Brigade de la 82e Division aéroportée et par une brigade d’artillerie, dans la direction Rafha As-Salman face à la 45e Division irakienne installée en défensive dans la profondeur. A l’issue, stationnement sur une 4e zone dans la région d’As Salman.

2 MARS 1991
Visite du COMFOR et du général LUCK (commandant le XVIIIe CORPS US).

5 MARS 1991
Visite du CEMA.

7 MARS 1991
Prise d’armes à As Salman (COMFOR).

9 MARS 1991

– Redéploiement en zone de stationnement (fin de déploiement opérationnel).

– Départs échelonnés, passage rétrograde de la frontière irako-saoudienne en direction de la 5e et dernière zone de stationnement au sud de la Cité du Roi Khaled.

12 MARS 1991
Visite du général CEMAT.

16 MARS 1991
Visite de M. JOXE, MINDEF.

21 MARS 1991

– Les emblèmes sont portés sur l’Euphrate.

– Départ des derniers détachements pour le Koweit.

16 au 27 AVRIL 1991
Embarquements de retour de la division Daguet et du Groupement de soutien logistique.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.