Le colonel Bourret commandait le 4e régiment de Dragons, envoyé pour renforcer la division Daguet avec ses chars AMX30-B2. Témoignage : “c’était d’abord une mission incertaine, avec le poids de la menace chimique qui nous aurait contraint à laisser nos morts sur place, une manœuvre risquée pour les chars qu’on voulait faire foncer “bille en …