100 heures, ce fut la durée de l’offensive terrestre, déclenchée le 24 février 1991, opération « Desert Storm », « Tempête du désert ». Evoquer cette guerre c’est se référer au dernier conflit infra-nucléaire d’une époque de « guerre froide » tout juste effondrée, avec, notamment, le choc de masses blindées mécanisées. C’est aussi entrer …